#Voyage : Partir à l’étranger avec bébé

Dans une petite semaine tout pile, je m’envolerai, avec mon amoureux et mon petit oisillon, pour une dizaine de jours à l’étranger. Nous ne partons pas très loin, nous traversons la manche et rejoignons l’Ecosse, pays de mon cœur pour y passer un séjour dépaysant pour ces premières vraies vacances à trois.

Oui mais alors, comment préparer son séjour avec un bébé de 18 mois ? Il nous aura fallu faire quelques compromis, mais tout est bien qui finit bien. Allez, viens.

AJDC ECOSSE
Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte avec un bébé. Voyager léger, on oublie bien vite. Voyager comme on le faisait à deux, ça n’existe plus (tu le sens, la pointe de nostalgie ? Non, je plaisante) … Moyens de transports, logements, activités, valises, je vais y aller point par point.

PRENDRE L’AVION AVEC BÉBÉ

Nous avons commencé à regarder les vols en décembre 2015, histoire de s’y prendre bien à l’avance. Nous aimons voyager low-cost, il faut dire que pour le prix, on s’y retrouve plutôt bien au niveau du service. J’ai vécu un an en Ecosse, je prenais Easyjet tous les deux mois environ, je n’ai jamais été déçue (si ce n’est les petits retards, parfois, mais comme toute compagnie, on ne va pas se mentir). Oui mais cette fois, nous avons trouvé un petit peu moins cher avec Ryanair. Nous n’avons encore jamais testé et je ferai sans doute un article sur le voyage en avion dans quelques temps mais les prix étaient raisonnables et les dates correspondaient pile poil à ce que nous voulions. Allez hop ! Vols réservés.

Mais qu’est-ce que comprend notre vol ? Déjà, le parking pour les dix jours. Oui, avec bébé, nous nous voyions mal prendre le train aux aurores. Alors nous avons opté pour nous rentre à l’aéroport en voiture et nous avons réservé le parking, pour que titine reste bien sagement là, à nous attendre. Chaque passager à le droit à un bagage en cabine de 10kg et n’excédant pas 55cm x 40cm x 20cm et le gros plus, 2 articles pour bébé à transporter gratuitement, de type poussette entièrement pliable et sac de randonné. ON EST BON.

CHOISIR SON LOGEMENT AVEC BÉBÉ

Hôtel ? Pas hôtel ? On a longuement hésité. Nous n’avions pas envie de manger tous les jours au restaurant (bah oui, quand même, c’est un budget supplémentaire) et puis, nous voulions être un peu tranquilles. En amoureux, nous avions déjà testé Housetrip mais cette fois, notre choix s’est porté sur Airbnb. Sur ce site, tu as plusieurs options à choisir : le nombre de voyageurs, logement entier ou simple chambre et les dates (non sans rire).

Nous avons toujours choisi deux voyageurs et avant de confirmer toute réservation, nous avons échangé avec nos hôtes, leur confiant qu’un bébé voyageait avec nous et ils n’ont jamais augmenté les prix. Certains nous ont de suite proposé un lit parapluie ou un petit endroit tout préparé pour pepette, ce que nous avons apprécié.

Ce qui est génial avec Airbnb c’est que lorsque tu choisis un logement, la carte de la ville s’affiche à côté et tu sais toujours où te situer. Cela nous a permis de mesurer les temps de trajet avec les gares, par exemple (oui, on va aussi tenter le train écossais, youhou). Et du coup, nous avons trouvé notre bonheur assez rapidement, auprès de personnes de confiance et très sympathiques. D’ailleurs, je viens de recevoir un mail avec toutes les informations concernant les logements, à une semaine du voyage. Ce site est bien fait #mamanconvaincue.

S’ORGANISER AVANT LE DÉPART

Attention, ce qui suit est d’une extrême importance : un enfant, qu’il ait 2 jours ou 2 ans, doit désormais voyager avec sa propre carte d’identité ou son passeport. Alors, pense bien à faire les papiers de tes oisillons au moins deux mois avant le départ. Et si je peux te donner un conseil, évite les photos en photomaton (ouh, ça sent le vécu) et cours plutôt chez un photographe, qui sera certes un peu plus cher mais saura parfaitement te réaliser les photos d’identité qui doivent respecter certaines normes bien reloues, disons les choses comme elles viennent.

Si tu voyages en Europe, connecte-toi sur ton compte Ameli et demande des cartes européennes de santé pour toute la famille. En cas de problème, si l’un de vous doit être hospitalisé ou rapatrié, tout sera pris en charge.

J’en ai parlé un peu plus haut mais nous avons décidé de prendre un sac de randonné bébé (pour toutes nos balades un peu champêtres, ahah) ainsi qu’une poussette pour nos promenades en ville. Nous achèterons les couches, le lait et les petits pots sur place. Ca sent un futur article, tout ça.

PREPARER LES VALISES

Sachant que nous allons sans doute perdre une quinzaine de degrés, l’Ecosse n’étant pas vraiment un pays chaud, nous avons prévu des pantalons, des tee-shirts à manches longues et courtes (on ne sait jamais), des pulls et sweats mais surtout … SURTOUT, des kaway.

Pepette ayant attrapé une rhino avant le départ et ayant eu la gentillesse de la donner à papa, nous allons prévoir une petite trousse à pharmacie : du doliprane en cachets et suppositoires, des pastilles et suppositoires pour la gorge, un petit pshit pour le nez, des tubes d’homéopathie par millier (entre autre, Belladonna + Arnica Montana + Mercurius Solubilis + Chamomilla Vulgaris + Carbo Vegetabilis le tout en 5ch. Si ma petite trousse homéopathique vous intéresse, j’en parlerai plus en détails avec plaisir) et puis bien entendu, des pansements.

N’oublions pas les billets et réservations imprimées, un ou deux biberons pour bébé, les chargeurs de téléphones, un adaptateur parce que oui, les prises sont différentes au Royaume-Uni et l’appareil photo. Oh et si comme moi vous aimez l’aventure mais ne pouvez vous passer d’un guide, je vous recommande la collection Routard que j’achète à chaque fois que nous partons. Cela m’a permis de faire un point visites et d’en réserver quelques unes.

Je crois que nous sommes parés à partir. A très vite ! 😉

Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares
Magalie & Chloé, varoises

Magalie & Chloé, varoises

Bienvenue sur Au Jardin des Cigognes, un blog de mamans, pour toutes les nanas qui déchirent !