#Voyage : Disneyland Paris

Tu le sais peut-être, voire sûrement, mais en juin dernier, nous sommes allées rendre visite à un ami. Cet ami s’appelle Mickey Mouse, il vit à Marne-La-Vallée dans un endroit charmant. Pour les 7 ans du petit garçon de maman hippie, en bonnes cigognes que nous sommes (et parce qu’on en crevait d’envie, c’est vrai), nous avons organisé une super surprise : se rendre à Disneyland Paris.

Alors oui, c’est beau, c’est chouette, mais comment avons-nous vécu cette expérience avec un bébé de 5 mois et un autre de 9 mois ? On te dit tout !
Illustration_disneylandLevés aux aurores pour ne pas louper le premier train de la journée, nous avons commencé notre périple par un Toulon / Marseille, pour rejoindre notre Ouigo qui n’attendait que nous. Oui, il faut être honnête, même à 6H du matin, personne ne dormait tant nous étions excités comme des puces ! La surprise a été révélée dans le TER, maintenant, il ne restait plus qu’à attendre. Un rapide petit déjeuner à Marseille, bien confortablement assis dans notre TGV, plus que 3H avant le grand moment ! Les filles ont été relativement sages (mais en grande habituée des transports avec bébé, maman geek te fera un article spécial dans quelques temps) et finalement, le voyage est passé vite.

Et puis, bam. On en a pris plein la face en arrivant. Parce qu’en cinq secondes top chrono, on était 4 adultes redevenus des gosses, devant gérer des enfants (on a réussi, malgré les cris hystériques des mamans, va savoir qui était le plus content d’être là en fait, ahah). On avait fait exprès de réserver en semaine pour éviter un maximum la foule mais ça n’a pas marché, le parc était plein à craquer.

Première attraction, il faut expliquer au petit garçon que tu patientes trois heures, pour une minute et trente secondes de sensation. Certaines attractions étaient pratiquement vides quand d’autres étaient noires de monde. Et ça, même quand tu es adulte, c’est chiant. Nous avons procédé ainsi :

• Un groupe allant avec mini boy, soit les mamans, soit les papas, à tour de rôle
• Un groupe restant avec les bébés

Et quand tu es celui qui attends, tu as parfois l’impression que ça dure des heures. C’est vrai, tu as beau être émerveillé devant les décors ou les personnages, tu as envie de faire les attractions, sans t’arrêter. Alors oui, on le savait, on s’en doutait mais Disneyland avec des bébés c’est sympa mais quand même moins fun. SOIS AVERTIE.

Nous sommes venues avec nos propres poussettes mais si c’était à refaire, peut-être qu’on prendrait l’option poussettes du parc. Ca coûte 20€ la journée, certes c’est un budget mais au moins, pas de question à se poser devant les attractions. Parce qu’on aurait pu faire quelques attractions tous les 7, mais avec le stress de laisser nos poussettes et de ne pas savoir si on les retrouverait.

Les bébés peuvent entrer dans beaucoup de manèges en réalité. A tour de rôle, nous avons fait Pirate des Caraïbes, Ratatouille, avec les filles et même si elles ne s’en souviendront pas (oh non, comment ça faudra y retourner ? Ahah) c’était amusant de les y amener.

Passons les restaurants un peu chers mais bons comme Au Chalet de la Marionnette, ou le Restaurant en Coulisses des Studios, vers 17H, fatigués de cette première journée, nous sommes allés à l’hôtel. Nous n’avions pas réservé un hôtel Disney mais c’était tout comme, voire mieux : Explorers Hotel. Notre coup de coeur du séjour. Décoré sur le thème des pirates, accessible en navette (trajet de 5min tout au plus), une super chambre pour 7 et une piscine génialissime avec parc aquatique, deux toboggans, un ilôt central avec jets d’eau, et une tête de pirate géante qui se renverse régulièrement pour le plus grand bonheur de tous (pas de panique si tu as oublié, bonnets et serviettes sont louables à l’accueil de la piscine). On est allés manger dans l’un des 6 restaurants pour le dîner : un buffet plus que correct et le petit déjeuner du lendemain matin, servi dans le même restaurant a ravi les papilles de tous … Et le choix, celui du pêché mignon de maman hippie (elle a un problème avec les petits déj’ à l’hôtel mais chuuuuuut) …

Nous avons terminé notre deuxième journée entre découverte des Studios, second passage dans nos attractions favorites dans le premier parc et boutiques souvenirs. Un petit séjour dont notre banquier se souviendra, les maris aussi bien que ravis, mais ça valait le coup, on était tous enchantés.

Les petits plus
Baby Switch : service gratuit qui permet aux parents de refaire une attraction sans avoir à refaire la queue avec l’enfant plus grand ou tout seul.
Coins bébé : endroits où changer et nourrir les bébés, un dans chaque parc.
Location de poussettes (ne pas prévoir de longues siestes dedans car pas très confort, car elles restent très lourdes difficiles à manier et encombrantes) : à ne pas négliger même pour les enfants de plus de cinq ans, car la journée entière à marcher ou à rester debout est éprouvante pour eux aussi, et les étoiles dans les yeux ne guérissent pas les ampoules aux pieds 🙂

Étiquettes : , , , , , , , , , ,
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares
Magalie & Chloé, varoises

Magalie & Chloé, varoises

Bienvenue sur Au Jardin des Cigognes, un blog de mamans, pour toutes les nanas qui déchirent !