#Voyage : Découvrir l’Ecosse

L’automne est enfin arrivé, avec des températures un peu plus fraîches, ce qui fait un bien fou. Et pourtant, aujourd’hui j’ai envie de te parler de vacances. Oui, tu as bien lu. Mais pourquoi maintenant ? C’est comme ça, naméoh.

Tu te souviens peut-être que je suis partie en Ecosse cet été ? Mais à part Pokémon GO, il y a quand même beaucoup de choses qui se sont passées de l’autre côté de la manche et sur lesquelles je souhaiterai revenir. Allez, tu embarques ?

ajdc-nessie
Nous sommes partis tous les trois pour de belles vacances en famille, pour la première fois en juillet. Et si tu as bien suivi, tu sais aussi que ce sera la seule et unique fois puisque nous serons quatre début 2017 ! Et voyager avec bébé, bien que nous nous en doutions, a été très différent. Moi qui adore bouger, visiter et photographier (chéri un peu moins mais par amour, il a toujours suivi …) autant te dire que j’ai dû me freiner. Mais pour une première, nous sommes absolument ravis de notre voyage. Je vais essayer de revenir sur les points que j’abordais juste avant le départ dans cet article.

LES TRANSPORTS AVEC BÉBÉ

Nous avons pris l’avion pour nous rendre en Ecosse. Nous avions deux valises, un petit sac pour pépette, une poussette et un sac de randonnée. Le tout est passé sans problème, sans que nous ayons à payer des frais supplémentaires. Les équipements bébé sont envoyés en soute directement et comme les autres bagages étaient petits, nous avons pu les garder & les ranger dans l’avion. La petite a été très calme tout le long du vol. Elle n’a pas pleuré, même si elle était clairement fatiguée sans malheureusement arriver à dormir et elle a eu un peu mal aux oreilles (elle nous a même fait paniquer car en nous promenant la première journée, nous avons remarqué du sang dans son oreille ! Mais pas de panique, elle a simplement dû se gratter). Pourtant, nous avons essayé de la faire boire lors des décollages et atterrissages mais ça n’a pas changé grand chose. Petit conseil donc, surveille quand même bien. En arrivant, nous avons récupéré la poussette et le sac de randonnée très vite et avons filé prendre le bus.

Que ce soit à Edimbourg ou à Inverness où nous avons séjourné durant ces dix jours, le réseau de bus est vraiment très bien. Énormément de passages et parfois même le WIFI à bord. En revanche, il vaut mieux connaître les lignes un minimum avant afin de savoir lesquelles prendre car il y en a beaucoup. Et surtout … SURTOUT. Prévoir La Monnaie. Toujours. Les bus sont équipés de places spéciales pour familles, plus spacieuses ou sinon, de rangements afin de replier la poussette. Pour se repérer, certains ont même des cartes interactives, annonçant plusieurs arrêts en avance. Nous n’avons jamais eu aucun souci.

Ce n’est pas tout. Nous avons également pris le train pour nous rendre d’Edimbourg à Inverness & d’Inverness à Edimbourg. Presque 4 heures de trajet. L’aller s’est terminé au bout de 2h, avec impossibilité de continuer car il y avait des inondations sur les voies. Heureusement, des bus et taxis ont rapidement été mis à disposition des voyageurs. D’ailleurs, lorsque l’équipe a vu que j’étais enceinte, pas moyen de me faire monter dans le bus ! Nous avons partagé un taxi avec des écossaises adorables et sommes arrivés à destination (malgré un petit incident pipi … Et changer un bébé dans un taxi bondé … ENJOY). Ce que nous avons adoré dans le train ? Le service restauration. Un peu comme lors d’un vol, le personnel circule avec boissons et repas. Possibilité de payer par carte. Et mine de rien, ça fait toute la différence. Petit conseil pour payer moins cher les billets ? Réserver à l’avance via le site.

LES LOGEMENTS AVEC BÉBÉ

Nous n’avions jamais utilisé Airbnb jusque là. Et honnêtement, nous avons adoré.

Nous partagions le premier logement avec notre hôte et même si elle a su se faire toute petite, nous nous sommes montrés un peu timides. Tout était fait pour nous sentir bien et nous étions comme chez nous mais il est vrai que les premières nuits, pépette était très fatiguée et peut-être aurait-elle préféré avoir sa propre chambre. Nous étions un petit peu à l’étroit tous les trois mais pour deux nuits seulement, nous n’allions pas nous en plaindre. Nous étions dans un super quartier d’Edimbourg et avons mangé dans un restaurant français qui faisait d’excellents brunchs en bas de l’appartement (oui quelle honte de manger français, JE SAIS) !

Le second logement était juste … Parfait. Nous avions le bas d’une petite maison rien que pour nous et aménagé au goût du jour tandis que les propriétaires vivaient en haut. Des gens adorables, souriants et avec qui nous avons discuté plusieurs fois. Ils nous ont accueilli avec un frigo rempli de bonnes choses et une bouteille de Whisky. Autrement dit, ils nous ont eu par les sentiments. Pépette avait son petit lit parapluie et dormait dans un petit couloir aménagé juste à côté de notre chambre.

Nous ne savons pas encore si nous aurons la chance de partir l’été prochain mais dans tous les cas, nous utiliserons sans doute Airbnb à nouveau et cette fois, en cherchant des logements entiers. Les prix sont vraiment raisonnables et les hôtes, souvent très conciliants.

DÉCOUVRIR UN PAYS ETRANGER AVEC BÉBÉ

Dès le départ, nous avons voulu trop en faire (enfin … JE. Chéri avait prévenu mais je n’écoute pas souvent, ahem) et pépette a été très difficile. Elle pleurait beaucoup, refusait de faire la sieste dans sa poussette et nous rendait parfois les visites impossibles. Mais comme nous n’avions que deux jours à Edimbourg, nous avions envie de nous promener le plus possible afin de nous rappeler les bons souvenirs. Le deuxième jour, nous avons davantage pris le temps et nous sommes posés dans un parc au soleil afin de profiter tous les trois. Il faisait même très chaud ! Je crois que c’est ce qu’il fallait à notre petite princesse. Heureusement, nous connaissions plutôt bien la ville et nous n’avons donc rien regretté mais il y a tant de choses à voir ! Le musée Royal d’Ecosse, le Royal Botanic Garden, le Camera Obscura & World of Illusions ainsi que le Château sont à faire absolument. Et pour les amoureux de la nature, Arthur’s Seat est un lieu magnifique. Mon mari a pris notre fille dans le sac de randonnée et ils ont passé un très beau moment tous les deux (pendant que je parlais avec une amie écossaise et que nous assistions au tournage de Trainspotting 2 … Sans voir Erwan) ! Mais sinon, se promener et profiter de cette ville si belle suffit. Mais je ne suis pas objective.

Arrivés à Inverness, nous avons décidé d’avoir un emploi du temps plus light. Généralement, nous profitions le matin en nous faisant de super petits-déjeuners et nous faisions les visites dès le début d’après-midi. Nous nous sommes promenés dans la ville (BEAUCOUP promenés car nous venions d’installer Pokémon GO … Ahah) et avons découvert de jolis lieux comme Culloden Battlefield ou encore le Château d’Urquhart au bord du Loch Ness. Pepette a été beaucoup plus agréable et nous avons pu profiter davantage.

Je pourrais parler de l’Ecosse pendant des heures mais cet article est déjà suffisamment long. Je crois que ce qu’il faut en retenir c’est que voyager avec un bébé demande de l’organisation. Et il faut aller à un rythme plus doux afin que toute la famille puisse profiter à fond. C’est important.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 shares
Magalie & Chloé, varoises

Magalie & Chloé, varoises

Bienvenue sur Au Jardin des Cigognes, un blog de mamans, pour toutes les nanas qui déchirent !