#SEXE : Et si on parlait contraception ?

Petite cigogne, j’avoue j’avais un peu mis de côté les articles états d’âme, mais j’ai tellement de mal à ne pas passer mon temps à faire mon écolo bobo ou ma féministe naturopathe que j’ai peur de vous saouler avec mes engagements et d’entraîner ma coéquipière dans votre lassitude de mes coups de gueule, mais bon là on va parler sexe alors …

Et oui en vrai, je vais ici te parler un peu de cul, ouais disons le mot … Il va faire des vues cet article je le sens.

Pourquoi la contraception reste un problème majoritairement féminin ? Parce que c ‘est la seule à avorter ou à gester dans son corps finalement peut être ? Par tradition, par habitude, parce que déjà les menstruations c’est un peu que notre problème à nous hein… enfin sauf quand ça contrarie leurs pulsions 🙂

Et pourtant … sans homme pas de problème de sexe donc pas besoin de contraception… donc à mon sens c est un non sens de dire que ce n’est pas leur problème.

J’ai moi même pris la pilule très jeune (fille de mauvaise vie… non acné) oui dès l’adolescence on te dit la solution à tes problèmes c est les hormones… résultats… un kyste ovarien à 16 ans, des ovaires multifolliculaires (il est beau ce mot hein ?)… puis au moment de faire des enfants… ben on te dit que tu es déréglé qu’il faut faire des tests et… on te remet sous hormones (oui car par principe en France on sur stimule la femme même si c est le chéri qui a des petites faiblesses de bêbêtes) tu grossis… tu déprimes… mais ça marche je tombe enceinte. Et lorsque mon fils a eu quatre ans j’ai décidé que j’en avais marre… marre d ‘être la seule à ne pas devoir oublier mon petit cachet, marre d’avoir mal au bide, marre de mettre des tampons etc…

Décision numéro un nettoyer mon corps, plus de contraception, bon je voulais être enceinte tu vas me dire du coup c est facile,  plus de tampons, mais j’ai constaté que j’allais mieux, et je suis tombée enceinte naturellement sans stimulation en six mois de ma fille et depuis sa naissance je ne prends toujours rien… et non je ne veux pas de troisième enfant. Alors je t’entends au fond.. elle est folle la dame…

Non en fait quand tu retrouves ton cycle naturel, tu découvres que ton corps t’envoie des messages très caractéristiques quand tu ovules (déjà tu oublies le truc du on ovule au 14ème jour… ceci n’est pas une vérité absolue… si tant est qu’il y ait une vérité absolue dans le cycle féminin..) les seins sensibles, la moumouille qui change (glamour bonjour) les pulsions, les envies (sexuelles ou pas), ou les dégoûts. On prend tellement de produits chimiques depuis des années qu’on n’écoute plus du tout notre corps et qu’on est incapable d’observer les signes qu’il envoie.

Et si tu as un doute, et bien moi je te le dis je fais participer le monsieur en lui demandant de porter des capotes (ouais ça c’est pas zéro déchet surtout si tu as une grosse vie sexuelle…mmm… coquine), si tu as envie d’essayer mais que tu n’arrives pas à le motiver essaye l’angle oui je sais on sent un peu moins, mais du coup ça dure plus longtemps, qu’est ce que tu es fort mon chéri…  flatterie égo sexe… faire l’amour longtemps… tu vois ce que je veux dire 😉 et il y a aussi plein d’autres façon de s’amuser pendant la période risquée (si tu manques d’idées demande à Mr Grey).

Alors il y a pas longtemps j’ai cédé à la pression environnante, moi la naturopathe, oui dans mon entourage, j’entends beaucoup mon dieu quelle horreur si tu en avais un troisième (oui je sais…), c est trop risqué gnagna, et j’ai repris la pilule… en vrai dix jours…

Malgré une prise de sang impeccable, hypertension direct au bout de trois jours… oreille qui bourdonne, malaises et compagnie.. Donc arrêt immédiat… et oh surprise j’ai mis presque quatre mois a me re-régler correctement, et à de nouveau percevoir les signes naturels de mon cycle..

Alors attention je sais que certaines personnes souffrant d’endometriose par exemple sont vraiment soulagées par la pilule, que d’autres ne se sentent pas de ne rien prendre, je ne suis pas dans le jugement ici, chacun est bien dans la liberté de son corps, en fonction de ses pathologies et de ses envies. Ce qui m’énerve c est le côté fausse liberté, parce que finalement notre choix c est quoi, ne pas faire l’amour, prendre pilule , le patch, le stérilet en cuivre, le stérilet aux hormones… t’appelle ça un choix toi ?

On sait aujourd’hui que la pilule n’est pas sans risque, le patch on a vu des cas ou le patch s est avéré inefficace ou a migré dans le corps des patientes (rares mais quand c’est toi …), le stérilet en cuivre qui peut rendre ton ph acide et qui te donne mycose sur mycose, le stérilet qui rend dépressive (tu en as forcément entendu parler) … donc bon le choix oui si on veut…

Alors le diaphragme, les spermicides, la vasectomie (roh elle a dit ça),  tout ça ça existe, c est antiglamour à mort, pas spontané, et malgré tout la pilule représente une victoire pour la femme et son émancipation culturellement donc bon je suis un peu Don Quichotte contre les moulins à vent. Mais je vous assure que je vois beaucoup de femmes en consultation qui ont des problèmes qui sont liés à leurs contraceptions, sans pourtant faire le lien avec celle-ci.

Tu vas me dire elle a bien crié, et pas de solution à part sa méthode kamikaze de contraception naturelle liée au suivi du cycle et des capotes… tu as raison..je partageais surtout une tranche de vie, et je t’invite juste à faire attention aux signes de ton corps et à pas hésiter à changer de mode de contraception et à te poser des questions si tu souffres de problèmes de santé non expliqués….

Mais sache quand même qu’il y a une bonne nouvelle, des petits chercheurs travaillent sur un projet de pilule naturelle  dépourvue de toutes hormones à base de pristimerine (présente dans une espèce rare de vigne chinoise) et le lupéol (qui se trouve notamment dans la mangue, l’olive, l’aloé vera ou encore la racine de pissenlit). Combinés ensemble, ces deux actifs pourront permettre de bloquer l’activation du sperme et ainsi être utilisés comme contraceptif. Pour tester leur efficacité, les scientifiques ont examiné les échantillons de spermatozoïdes de 4 hommes en bonne santé. Résultat ? Les deux composés naturels inhibent les processus chimiques qui entrent en jeu lors de la fécondation, à tel point que leur réussite serait 10 fois plus efficace que les traitements hormonaux. (source leparisien.fr).

Et la pilule masculine, elle serait toujours en développement de ce que je sais, mais si je suis contre niveau santé pour la femme, je suis pas pour non plus si elle est chimique pour l’homme, revancharde mais quand même 😉

Bon voilà j’ai fini de crier…. j’espère ne pas t’avoir saoulé avec ma tranche de vie… et toi tu en penses quoi tu prends quoi, tu as des questions sur le suivi du cycle ou sur comment je fais ? Allez raconte moi personne ne nous écoute 😉

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Previous Post Next Post

Comments

    • Nelly
    • 9 avril 2018
    Répondre

    Et le stérilet ? Opinion?

      • Magalie
      • 12 avril 2018
      Répondre

      Le stérilet c est une de nos “options”. Comme les autres il a ses inconvénients comme cités dans l article oh acide mycoses règles inexistantes ou continues grossesses extra utérines depression probleme de dos ou rien du tout et parfaitement supportes avec ou sans hormones … Pour ma part je ne peux parler que d expériences d amies ou de patientes à ce sujet. Et vous vous en êtes contente ?

    • Delphine
    • 10 avril 2018
    Répondre

    Entièrement d’accord avec ton analyse de la situation. Effectivement, je ne pourrais pas ne pas avoir de contraceptif, je serais trop anxieuse à guetter les ranianias tous les mois. Sais-tu quand cette bonne nouvelle de pilule “naturelle” doit arriver ? Ça serait une révolution 🙂

      • Magalie
      • 12 avril 2018
      Répondre

      Hélas non je n’ ai as l info mais je guette promis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 shares
Magalie & Chloé, varoises

Magalie & Chloé, varoises

Bienvenue sur Au Jardin des Cigognes, un blog de mamans, pour toutes les nanas qui déchirent !