#Vacances de hippie : Dans la Drôme

Petite cigogne, je voulais partager avec toi les petites vacances que nous avons passé à Die dans la Drôme.

Un mini paradis pour les petits hippies écolos en herbe qui sommeillent en toi. Tu as mis tes lunettes rondes et ton pendentif peace and love ? Allez je t’embarque …

Alors la Drôme c’est une très chouette région, très verdoyante, avec un climat assez doux.  Les petits villages que nous avons traversé dégagent une impression de tranquillité, un esprit zen et détendu. Dans notre cas nous avions été un peu frileux sur l’hébergement (avec deux enfants) et on avait préféré une résidence neuve avec piscine pour les occuper en cas de pépin. Mais on a été très content d’y trouver beaucoup de verdure et un réel souci écologique niveau gestion des déchets (que l’on retrouve partout dans la ville). Nous avions choisi le village de Die (non pas “to die” …) car il a une signification importante pour l’enfance de l’homme et la résidence où nous avons séjourné s’appelle le Vercors Park, que tu peux retrouver sur Booking et qui propose des tarifs raisonnables. Mais la prochaine fois, avec une princesse aux pieds nus plus grande, nous opterons pour l’habitat en yourte ou autre, afin d’être encore plus proche de la nature qui nous a tant séduit.

Nous avons eu l’occasion de faire faire de l’accrobranche aux enfants, Arbo’magic, de visiter la ferme aux papillons, de nombreux vide greniers et visites pédagogiques de fermes sont organisées tout autour dans les villages avoisinant, les randonnées sont nombreuses à pied, à vélo (louable sur place) ou trottinettes à grosses roues de VTT (oui je ne me rappelle plus le nom … partage mon amour pour le sport …). On trouve également du canoë, du kayak, des randonnées aquatiques et deux bases nautiques aménagées sont facilement atteintes aux environs (compter une à deux heures de voiture maximum).

En cas de chaleur on peut se baigner dans la Drôme qui n’est pas polluée contrairement aux bêtises que j’ai pu lire et croiser sur le net … Le niveau de la rivière n’est pas très haut, mais au cours de ballades on peut trouver de jolis trous d’eau qui permettent de profiter d’une bonne baignade de nager un peu, et de s’asseoir sur les cailloux pour profiter d’un petit massage naturel grâce aux petits courants. Le bon plan conseillé par mes enfants, prévoir une bouée du type pneu et se laisser descendre dans les petits courants les fesses au frais … plaisir garanti.

Le village offre la possibilité de faire les courses sur des produits locaux et bio, nous avons particulièrement apprécié l’épicerie La Carline qui est une coopérative bio et locale, avec des denrées en vrac, et tous types de produits, le choix est vraiment appréciable et la qualité au rendez-vous ainsi que les services et le conseil. Niveau restauration, un restaurant végétarien offre des spécialités délicieuses : Le Tchaï Walla, nous te le conseillons vivement …

En vrai, on a failli pas rentrer tellement nous avons été séduits par le climat, la gentillesse, l’ambiance “mini woodstock”, la zenitude des gens, malgré les touristes … L’homme a du retirer ma couronne de fleurs et me remettre mes chaussures de force … Mais je n’ai pas dit mon dernier mot … Et toi ces vacances tu me racontes ?

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 shares
Magalie & Chloé, varoises

Magalie & Chloé, varoises

Bienvenue sur Au Jardin des Cigognes, un blog de mamans, pour toutes les nanas qui déchirent !