#Voyage : L’Italie pour ses 40 ans

Petite cigogne, tu as peut être vu passer sur Instagram, une jolie photo d’Italie car figure toi qu’en bonne romantique que je suis, j’ai organisé pour les 40 ans de l’homme, un séjour à Gênes, avec escale dans les Cinq Terres.

Je te raconte le périple juste ici.

L’Italie pourquoi, parce que c’était un clin d’oeil à notre voyage de Noces à Florence, et parce que je parle bien l’italien et que ce pays nous a toujours plu tout autant que sa cuisine ! Pour l’organisation voici comment je me suis organisée.

D’abord il faut savoir que c est un voyage en famille avec deux enfants 10 ans et bientôt 4 ans, dont un le plus grand qui pour des raisons physiologiques ne peut pas marcher longtemps. Donc tout s’articule autour de ses deux axes.

J’ai donc choisi un appartement en plein centre de Gênes pour pouvoir faire les choses facilement à pied, sans trop de distance, et avoir plus de facilités à se garer, car oui il faut bien le dire, si il y a une plaie à un séjour italien c est bien le stationnement….

Toutes les places sont payantes, et il faut prévoir un budget entre 15 et 20 euros par jour pour le stationnement du véhicule, par contre ils ont mis en place un système qu’on retrouve dans d’autres villes en France, Easy Park en lien avec une application sur ton téléphone, qui facilite grandement celui ci. Tu pars avant l’heure prévue, tu ne payes que le stationnement réel consommé, tu as envie de profiter de la dolce vita, tu prolonges en un clic sur ton téléphone sans courir changer le ticket sur ta voiture !

Notre appartement je l’ai trouvé sur Booking.com il s’agissait de celui ci : Emily Apartment – Via Volturno – Genova. Trois chambres une immense salle de bains, une cuisine hyper fonctionnelle même si rustique, pas trop bruyant pour un centre ville, et super bien équipé, un seul bémol les matelas étaient un peu en fin de vie.

Sur Gênes nous avons visité les monuments suivants, incontournables à mon sens :

  • La piazza de Ferrari : magnifique fontaine en plein centre bordée par des galeries marchandes sous les arches à l’abri du soleil ou de la pluie, vous pourrez retrouver des enseignes connues, des magasins typiques, pour tous les budgets, tout en marchant sur des mosaïques d’époques, vraiment très agréable !
  • L’aquarium de Gênes : un aquarium géant en forme de bateau avec de très nombreuses espèces, nous avons préféré faire celui de Monaco sur le chemin que nous trouvions plus engagés dans la démarche de protection et de réserve naturelle (on ne se refait pas hein…) – Je te conseille d’acheter les billets en ligne ils sont plus intéressants
  • Le palais royal : un concurrent de Versailles
  • La via Garibaldi
  • La Cathédrale San Lorenzo : opulente, magnifique, écrasante, lourde de souvenirs et de charisme.
  • The City of Children and Young : un arrêt au milieu des visites plus historiques idéal pour faire décompresser les enfants dans l’esprit de la Cité des Sciences à Paris, de trois ans à 14 ans ils peuvent faire des expériences, s’amuser, se filmer en train de faire la météo, participer à des ateliers (mais italien parlé et / ou compris conseillé pour ceux-ci), le prix est très raisonnable, pense simplement à apporter des chaussettes antidérapantes pour les enfants.

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive ! Et pour ce qui est de la restauration, je ne peux que te conseiller vivement de tester le restaurant Piedigrotta, les pizzas sont énormes et excellentes, il faut réserver en week-end et en soirée pour être surs de pouvoir avoir une table !

Nous avons ensuite fait une escale dans un petit port de pêcheurs typique des cinq Terres, celui de Camogli. Nous avons fait le choix de ne pas aller plus loin pour répondre à nos contraintes de temps, de marche mais aussi de météo, car malheureusement le soleil si il n’a pas fait place à la pluie a beaucoup joué à cache cache.

Camogli, nous y étions donc au moment de la préparation du :” Sagra del Pesce di Camogli”, cette fête traditionnelle est une façon pour les villageois pêcheurs de remercier la mer pour ses largesses et à cette occasion, le village se pare de lampions et de statues immenses éphémères de bois et papier mâché, et lors de la fête une poêle immense est sortie et dans un immense bain d’huile les poissons et crustacés frais sont à la fête et partagés entre les personnes présentes.

Nous nous sommes promenés dans ce petit village, nous nous sommes longtemps assis sur les galets aux milles tons de gris et aux bouts si arrondis, en regardant la mer et le ciel se confondre à perdre de vue, cernés par des maisons de toutes les couleurs aussi étroites que hautes. On imaginait presque Gina le nez à la fenêtre guettant le retour de son marin …

Sur place je te conseille le restaurant Foccaceria O becco Fin  on y a mangé les meilleurs pâtes aux fruits de mer, et une friture de poissons à rêver. Pense par contre à prévoir 2 Euros par personne de frais de couvert, ils ne sont presque plus pratiqués en Italie, mais ce restaurant le fait encore. Et si il fait chaud offre toi une petite bière artisanale “La Birra del Bracco”… avec modération évidemment.

Au retour nous nous sommes arrêtés dans la ville de Ventimille, et le marché au fleur et le jardin botanique, y sont magnifiques, nous avons aussi mangé, oui on a beaucoup mangé pendant ce séjour… et nous te conseillons de tenter le restaurant “La Trattoria dei Pani”  ou on a dégusté pour 12 euros un menu très typique et bien servi et les enfants se sont régalés aussi !

Voilà l’Italie c est un pays qu’on en finit pas de découvrir vraiment je ne m’en lasse pas jamais, j’ai visité Rome,Naples, Florence, Gênes, Camogli, Venise… et j’ai déjà envie d’y retourner ! Alors n’hésite pas à partager tes bonnes adresses et à me dire si tu as visité quelques unes des miennes  😉

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 shares
Magalie & Chloé, varoises

Magalie & Chloé, varoises

Bienvenue sur Au Jardin des Cigognes, un blog de mamans, pour toutes les nanas qui déchirent !